Championnat de France Seniors Semi-rapides 2008
Règlement

Règlement particulier

 
  • Le Championnat de France semi rapide se joue à Montceau-les-Mines du 08 au 10 Mai 2008.
  • Tous les joueurs licenciés FFJD (licence loisirs non valable) qui se sont acquittés des droits d’inscription sont autorisés à y participer.
  • La compétition est organisée par la Fédération Française du Jeu de Dames selon le règlement de la Fédération Mondiale du Jeu de Dames (annexe 1)
  • La compétition est homologuée par la FFJD au coefficient 5.
  • La cadence Fischer appliquée est 20 minutes + 20s par joueur (environ 1h20 la partie).
  • Il est interdit de fumer et de parler à haute voix dans la salle de jeu.
  • Il est demandé aux joueurs inscrits de ramener le maximum de pendules électroniques (ou à défaut manuelles) préalablement identifiées aux noms des propriétaires.
  • Les portables devront être éteints dans la salle de jeu. L’arbitre avertit le joueur pour une première sonnerie et en cas de récidive déclare sa partie perdue
  • Dès la terminaison de chaque partie :
  • - le gagnant ou le joueur des blancs en cas de remise devra remettre les feuilles de notation signée à l’arbitre
    - le perdant ou le joueur des noirs en cas de remise replacera des pions sur le damier dans leur position initiale.
  • La notation est obligatoire après chaque coup pour les séries « Nationale », « Excellence » et « Honneur ».
    Elle est facultatives pour toutes les autres séries « Promotion ».
  • Les séries seront constituées suivant le dernier classement FFJD.
  • La compétition se disputera selon le système toutes rondes (poules de 12 joueurs) sauf la dernière série qui peut
    se jouer selon le système suisse.
  • Dans le cas de mouvement non conforme par le joueur A (mouvement non conforme effectué et la pendule actionnée), le joueur B est en droit de mettre la pendule en pause et de déposer une réclamation auprès de l’arbitre. L’arbitre peut dans ce cas rajouter du temps au joueur B.
  • Les titres de champions de France semi-rapide seront décernés aux joueurs Français les mieux classés de leurs séries respectives (Nationale, Excellence, Honneur, Promotion A…). Si un joueur étranger termine mieux classé, son classement sera pris en compte pour la répartition des récompenses sauf pour l’attribution des titres de champion et vice-champion de France.
  • L’arbitre de la compétition a le droit d’interpréter le présent règlement.
  • En cas de litige une commission ad hoc peut être constituée. Elle se composera de l’arbitre, un représentant de l’organisation et d’un joueur non impliqué dans le litige et accepté par les deux joueurs.